Écrit

LES SOLDATS MAROCAINS EN 14-18 …. suite

Lieutenant du 4ém RMT de division marocaine ( 1917 )

Lieutenant du 4ém RMT de division marocaine ( 1917 )                                           LES MARICAINS NE SE BOUSCULENT PAS POUR S’ENGAGER ET DES PRIMES DENGAGEMENT

 

Tiailleurs Marocains à Amiens en 1914

Tiailleurs Marocains à Amiens en 1914

 

Insigne des tirailleurs Marocains

Insigne des tirailleurs Marocains

SONT PROPOSEES POUE APPATER DE POSSIBLES RECRUES..

En france , on hésite beaucoup à renvoyer au Maroc les blessés et amputés pour ne pas  demoraliser la  population et nuire au recrutement . Il faut également dire que les gransq chantiers du pays

sont mieux payés…

Les chefs de Tribus et les grands  Caïds ralliés à la France  usent de leur influence pour recruter .Ceux qui veulent échapper au recrutement de force , fuient vers les territoires indoumis.

Lyautey est gêné qu’on ai mis «  ces soldats à toute les sauces  » …. ils ont participé à la bataille de l’Ourcq en 1914 , on les retrouve écrasés sous le feu des Allemands lors de la bataille de

l’Artois en 1915 , puis à Verdun et dans la Somme en 1916 ….le 16 avril 1917 au cours de l’offensive du Chemin des Danes ils perçent les lignes allemandes en plusieurs enfroits mais sont trop en pointe ,

ils reçoivent l’ordre de s’arrêter.

Ils ne sombattent que bien dirigés menés et précédés par leurs officiers et sous-officiers  , lesquels subissent des pertes importantes. S’ils sont souvent en première ligne , c’est qu’ils sont expérimentés , bons

marcheurs et endurants.Habitués au corps à corps  , ils sont utilisés pour de nombreux   » coups de main  » . La nuit ils partent en commando , rampent vers les lignes pour tuer les Allemands , rapporter armes et

trophés  . Ils souffrent , bien entendu , de la rigueur du climat et des maladies qui y sont liées.

N’AYANT PAS UNE MAITRISE DE L’ARABE ECRIT , on ne sait , en réalité , pas grand chose d’eux …. les témoignages oraux se sont perdus . On doit se fier aux quelques romans écrits par leurs  »  supèrieurs

hiérarchique qui les décrivent . s’is s’en prennent parfois aux soldats Français , c’est par lassitude ou suite à une vexation . Le colonel Dupertuis , chef légendaire des Spahis vante leur rusticité «  ils tiennent

sans alcool eux «  Il décrit aussi leur émerveillement à la vue de la campagne française …. ila ppelent la France  » le jardin  parce que tout est vert et bien cultivé .

Les Spahis s’adaptent rapidement à la guerre à pied , aux exigences des tranchées.

Le commqanda,t Georges dit qu’il y avait une grande proximité entre leur chef et ses hommes . Il souligne , aussi , que les paysans français n’hésitent pas à les  » rouler  » , leur vendant à des prix exhorbitants

objets et denrées .

Les pertes globales des unotés Marocaines , sont de l’ordere de 110 000 tués , blessés ou disparus soir 26% , un peu plus que les troupes françaises , 24% 

INFORMATIONS  recueillies par Antoine Flandrin .

 

 

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...