Écrit

DESIRE BIANCO , LE PLUS JEUNE MORT POUR LA FRANCE PENDANT LA GRANDE GUERRE

Désiré Bianco

Désiré Bianco

 

desire_bianco

th-3

fiche matricule de Désiré BIANCO

fiche matricule de Désiré
BIANCO

 

Désiré BIANCO

Désiré BIANCO

 

Monument à Désiré Bianco

Monument à Désiré Bianco

DESIRE BIANCO , UN JEUNE POILU DE 13 ANS  …. LE PLUS JEUNE MORT POUR LA FRANCE PENDANT LA GRANDE GUERRE .

«  LE NOM DE CET ENFANT POURRAIT ETRE INSCRIT AU PANTHEON DES GRANDS FRANCAIS  » écrit Gaston DOUMERGUE ancien Président de la République .

Son nom est ujourd’hui tombé dans l’oubli ….. que ce destin exceotionnel ne soit pas inscrit dans livres d’histoire de France ?

UN ANONYME DONT NOUS SOUHAITONS PARLER DANS CE BLOG consacré à Kléber DUPUY , le défenseur du fort de souville , les 11 et 12 juillet 1916 , avec ses soldats de la

3° Cie du 7 °Régiment d’Infanterie et à la guerre 1914-1918 , la bataille de Verdun en particulier .

QUI ETAIT CE JEUNE AU DESTIN PARTICULIER ? 

Il est né à Caragioi ( Ilalie ) le 4 avril 1912 – et non à Marseille comme on peut le lire sur certain site … cf : sa fiche matricule – .Comme d’autres familles de paysans du Piémont , les BIANCO émigrent en

france et s’installent à Marseille . Ils vivaient prés de la caserne des Hussards que Désiré admirait.

En 1914 , à la déclaration de la guerre , Désiré a 12 ans et comme nombre de jeunes de son âge , il veut  » voir  » la guerre …. et prendre part à la défense de la France. A deux reprises  il se cache dans un train

militaire en partance pour la Meuse , par deux fois il est ramené à famille. Mais Désiré n’écoutant que ses sentiments et son enthousiasme parvie,t , le 2 mai 1915 à embarquer clandestinement

sur  » LE FRANCE  »  transport de troupe chargé de convoyer le 58éme Régiment d’Infnterie Coloniale dans les Dardanelles ( Turquie ) . Le navire est déjà en haute mer morsque le soldat louis NICOLAS le

découvre . Impossible de faire demi-tour .Désiré , bien tropjeune pour être enrôlé devient pupille du Régiment . On lui donne un fusil et on lui trouve un  uniforme de marsouin .

Le 6 mai 1915 le 58éme Régiment d’Infanterie Coloniale débarqueà Gallipoli sous le tir des mitrailleuses turques. Le lendemain le régiment monte à l’assaut d’un fortin perché sur une crête. Les soldats sont

bloqués à 100 mètres de leur objectif . Au matin du 8 mai l’ordre est donné de prendre le fortin coûte que coûte . Louis NICOLAS donne l’ordre à Désiré de rester dans la tranchée . Mais Désiré BIANCO ,

tenant de la main droite le sabre du lieutenant se lance en avant en criant :  » EN AVANT , A LA BAIONNETTE !  » .

DÉSIRÉ EST TUÉ ET JAMAIS ON NE RETROUVERA SON CORPS .Pour l’enfant – soldat , la guerre n’aura duré que deux jours .

Rentrés en france , ses compagons d’armes demandent qu’on lui rende hommage . Son cas est hors normes . C’est avec l’accord du général JOFFRE , chef des armées , qu’il est cité à l’ordre de l’Armée

le 30 août 1916 .

Son souvenir resurgit une vingtaine d’années plus tard .En 1935 , d’anciens  » poilus  » créent la  » Légion des ùùùùmille  » regroupant les 1000 plus jeunes combattants volontaires  de la guerre 1914-1918 .

Désiré BIANCO est reconnu le plus jeune . L’ancien Président de la République Gaston DOUMERGUE écrira : » le nom de cet enfant pourrait êtrre inscrit au Panthéon des Grands hommes  » . 

Le 17 mai 1936 à Toulon , le buste de désiré BIANCO est dévoilé ( à côté de l’hôpital militaire )  en présence de ses parents au cours d’une cérémonie militaire  .

MAIS EN 2016 , qui se souvient de Désiré BIANCO , Mort pour la France , à 13 ans à plus de 200 kilomètres de son pays .

CITATION A L’ORDRE DE L’ARMÉE :  »  JEUNE ENFANT DE 13 ANS , N’ÉCOUTANT QUE SES SENTIMENTS ENTHOUSIASTES  EST PARVENU À SE GLISSER SUR LE TRANSPORT  » LA FRANCE « 

AVEC LES HOMMES DU 58E RIC  EMBARQUÉ SUR CE PAQUEBOT . DÉBARQUÉ À SIDUL BAHR DARDANELLES  AVEC CE REGIMENT , A FAIT PREUVE DE

VAILLANCE ET DE COURAGE  A L’ASSAUT DU 8 MAI 1915 OU IL A ETE TUE EN S’ELANCANT  AUX CRIS DE  » EN AVANT , A LA BAIONNETTE  » .

DÉCORATION : Médaille Militaire

Médaille d’or de la bravoure militaire Serbe

Une avenue de Marseille porte son nom .

ref:   » l’Express » du 6 novembre 2008 sous la signature de Boris thiolay .  -   < Désiré Bianco : photos >

 

2 Réponses à “DESIRE BIANCO , LE PLUS JEUNE MORT POUR LA FRANCE PENDANT LA GRANDE GUERRE”

  1. VIALLON Bernard

    30 mars 2017 at 17 h 49 min

    Répondre

    Bonjour,
    Désolé de vous contredire sur le lieu de naissance de Désiré BIANCO,et s’il est vrai que sa fiche matricule comme le Livre d’or de Marseille le donne né à Caraglio, il s’agit d’une confusion avec le lieu de naissance de son père Jean : son acte de naissance est dans le registre des naissances de Marseille de 1902 sous le numéro d’ordre 561, il est accessible en ligne et la transcription de sa fiche « Mémoire des Hommes » a été corrigée dans ce sens.
    Cordialement
    Bernard VIALLON


Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...