Écrit

LES  » POILUS  » CORSE ET LA GRANDE GUERRE suite 1

MONUMENTS AUX MORTS DE L'ÉGLISE DE VALLICA

MONUMENTS AUX MORTS DE L’ÉGLISE DE VALLICA

 

SOLDATS CORSES EN 1914

SOLDATS CORSES EN 1914

 

 

MONUMENT AUX MORTS EGLISE DE GAVIGNANO

MONUMENT AUX MORTS EGLISE DE GAVIGNANO

 

MONUMENTS AUS MORTS DE BELGODÈRE

MONUMENTS AUS MORTS DE BELGODÈRE

LES HISTORIENS ET LE COMPTE DES MORTS CORSES EN 14-18 ….. A CHACUN

DE FAIRE SON OPINION

( au delà de ces réflexions nous reviendrons sur nombre de soldats Corses qui doivent

sortir de l’oubli )

sur le site  < http://felina.pagesperso-orange.fr/doc/reg/corse/rocard.htm > nous

pouvons lire :  » Pendant la guerre 1418 , on a mobilisé en Corse , comme on n’avait jamai faire sur le continent, jusqu’aux pères de six enfants.

De ce fait , encore en 1919 , il n’y avait en Corse ,presque plus d’hommes validespour reprendre les exploitations agricoles .

- les plus jeunes sont devenius postiers ou douaniers ;

la Corse devient une économie assistée. « 

ARTICLE DE LIBERATION  du 15 01 2014 de Cédric Mathiot et Baptiste Bouthier

La  » Corse comme toutes les régions rurales  a connula mobilisationd’une grandepartie de ses hommes …. beaucoup sont morts dans

l’infanterie et nombreux ceux qui ne sont pas revenus.

On parlait de 30 ou 40 000 morts Corses , mais l’hsitorien Paul Pellegrinetti évoque une fourchette entre 10 et 12 000 morts. Dés les années 1990 les gendarmes Corses ont fait le bilan des inscrits sur

les Monuments aux Morts pour obtenur un décompte précis.

Sur internet , un site nationaliste Corse écrit  :  » La Corse est le département français qui a eu le plus de morts …. avec ses 280 000 habitants en 1914 , elle a eu

 30 000 morts …. «   Il faudrait faire un calcul exact !   »  Impossible «   d’aprés l’historien Antoine Prost ..

il faudra exploiter les données « Mémoire des morts pour la France  » du Ministère de la Défense  qui recence nommément et par lieu de naissance , les 1,3 million de soldats péris au combat.

Yann Lagadec t jean -Yves Le Naou se sont livrés àce calcul . Il en ressort que le département ayant payé le plus lourd tribut à la Grande Geuere est la Lozère : 6239 natifs du département sont tombés

soit 5,8% de la population de 1916 . suit les Cotes-d’armor ( 4,26% ) , la corse 3,41 % … la moyenne nationale étant de 3,06% .

La Corse  a perdu son dernier poil , Joseph Mondolonien 2004 . aujourd’hui encore , toutes les composantes de la société sont présentes autour des Monuments aux Morts de l’île pour honorer

les Corses Morts pour la France.

Sébastien Ottavi , agrégé d’histoire écrit en ce qui concerne la mibilisation des corses aux premiers jours de la Grande Guerre :   »Deux visions se sont logiquement opposée . Une qui voit

dans l’engagement massif des Corses un moment d’apogée du patriotisme , et une autre , héritière des premiers régionalistes des années 20, qui

dénonce une exploitation quasi coloniale de la population insulaire durant le conflit ‘ . 

Ref : < compte des morts dela guerre 14-18 en corse : Elisabeth Pardon Hautefort  >

Photo du monument de l’église deVallica :   » le coq victorieux , le poilu et son ancêtre le Gaulois , la Vierge douloureuse de tous ses fils Morts pour la France  la croix , le drapeau Français … le

nom des disparus de Vallica …. TOUT Y EST DIT   » .

A          S U I V R E 

.

 

 

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...