Écrit

LES  » POILUS  » CORSE ET LA GRANDE GUERRE …… suite 2

Borne de la Terre sacrée ... lieu-dit VIGNOLA ( Corse )  inaugurée en 1933

Borne de la Terre sacrée … lieu-dit VIGNOLA ( Corse )
inaugurée en 1933

 

bsaja000

"JUSTE UNE OMBRE " Jackie Paggioli " page méconnue , voire méconnue de l'histoire corse

« JUSTE UNE OMBRE « 
Jackie Paggioli  » page méconnue , voire méconnue de l’histoire corse

361413714

de Olivier MAESTRARI    1920

de Olivier MAESTRARI
1920

 »  LA CORSE MATIN   du 11 NOVEMBRE 2008

Avec 48 000 mobilisés sur une population de 270 000 âmes , l’île a connu une véritable levée en masse …. d’hommes qui dans leur grande majorité , iront grossir les rangs de l’infanterie.

Sébastin Ottavi écrit :   » La corse étant une île , elle avait un statut de place forte . Il était donc prévu de mettre sur pied des réservistes juqu’à

48 ans , quin’étaient pas censés combattre  . Dans la confusion du premier mois de guerre certain d’entre ces réservistes ont pourtant été envoyés

au front  » .

La Corse officielle tout en proclamant son patriotisme ( les élus )  demande des comptes .Le Ministère de la guerre admet qu’il y a un problème , mais ces hommes resteront en première ligne .

En avril 1915 ,l’Assemblée Nationale se pose des questions sur la façon dont sont conduits les conseils de révision de Corse ,des hommes étant envoyés au front sans avis médical . Interpellé par le

gouvernement . Le général commandant la région militaire dont dépend la Corse convient que ces conseils de revision sont sévères , mais nécessaires car les Corses mettraient de la mauvaise volonté à rejoindre

les armées.

Parfaitement au courant de ces situations en marhe du droit , il sera jeté dessus un  » voile pudique  » au lendemain de la guerre.Restera que cette mobilisation massive  a vidé l’île de ses hommes et elle a besoin

que la France  reconnaisse le sacrifice accompli quitte à vérifier le nombre de pertes.

En tout cas un coup de grâce asséné à cette société pastorale sur le déclin .

La bataille des historiens n’est pas terminée …. «    Il y aurait 1335 soldats locaux qui n’auraient pas été reconnus et le nombre de 13600 soldats inscrits sur les

Monuments aux Morts pourrait être erroné avec double inscription  » souligne Jean Raphaël Cervoni , historien co-auteur de l’ouvrage   » La Corse et la

Grande Guerre  » .

A       S U I V R E 

 

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...