Écrit

LES TERRITORIAUX PENDANT LA GUERRE 14-18

 

Lt. H. Martin avec son équipe en mai 1915 dans une écurie de " mulets ".

Lt. H. Martin avec son équipe en mai 1915 dans une écurie de  » mulets « .

th-1thLORSQUE L’ON PARLE DE LA GUERRE 14-18, ON OUBLIE SOUVENT LES SOLDATS DE L’INFANTERIE TERRITORIALE . ILS ONT POURTANT JOUE UN ROLE CERTAIN , MÊME IMPORTANT

ET NOMBRE D’ENTRE EUX EON SONT MORTS.

NOUS SOUHAITONS LEUR RENDRE HOMMAGE AU COURS DES ARTICLES QUI VONT SUIVRE. 

NES ENTRE 1868 A 1880 ,  ils étaient considérés comme trop âgés ( plus de 40 ans ) et pas assez entraînés  pour intégrer un régiment d’active ou de réserve allant en première ligne.

Les Régiments d’Infanterie Territoriale  ( R.I.T. ) étaient composés d’hommes de 34 à 39 ans .   » les territoriaux ou Pépères  » devaient être , en principe , employés à diverses tâches de logistique.

La réserve de l’armée terrotiriale ( R.A.T. ) était composée d’hommes de 40 à 45 ans.

Dés le 1er août 1914 , la mobilisation générale décrète que dans chaque subdivision de région un RIT sera constitué.

En principe , l’armée territoriale ne doit pas être engagée en première ligne . Mais le besoin d’hommes aidant  elle sera en première ligne durant la guerre de mouvement comme à Maubeuge , sur le front de la

Somme  sous le commandement du général Joseph Brugère .

aprés avoir joué un rôle efficace les groupes de divisionn territoriale engagés en première ligne sont dissous en octobre 1914 , la guerre se stabilsant dans les tranchées . Mais pour compenser les fortes pertes

en hommes , les soldats de la territoriale sont envoyés au front en incorporant des régiments d’active , fin 1914 et début 1915 .

ROLE DES TERRITORIAUX :

- Initialement , assurer un service de garde et de police dans les gares , les villes , les frontières , sur les voies de communication , la défense des forts et des places fortes , des ponts et autre lieux sensibles ;

- Ils effectuent aussi des travaux de terrasemment , de fortifications , de defense et d’entretien des routes et des voies ferrées , creusent et réparent les tranchées et boyaux ;

- Ils forment avec les gendarmes et les chasseurs forestiers… des détachements qui suivent l’armée en marche pour explorer et nettoyer le champ de bataille , arrêtent et escortent les soldats allemands isolés

ou blessés , ramassent et ensevelissent lmes cadavres , construisent et gardent des camps de prisonniers , saisissent le bétail égaré ;

- Ils ont  également pour mission la garde de tranchées de première ligne dans les secteurs, » dits calmes  »  , le mitraillage des lignes allemandes par tir indirect , l’occupation des tranchées de départ en soutien

des divisions d’attaque.

DONC , UNE ACTION IMPORTANTE CENSEE COMPLETER L’ACTION DES REGIMENTS D’ACTIVE.

EN REALITE , dans les régions de l’est et du nord les RIT seront engagés d’emblée dans la bataille pour défendre mleurs villes et villages  et dés la fin aoôt 1914 , les plus jeunes territoriaux sont intégrés

dans des régiments d’active   et de réserve pour compenser les pertes . ILS S’Y ILLUSTRERONT JUSQUE DANS LES GRANDES OFFENSIVES ALLEMANDES DE 1918.

EN DEHORS DE L’INFANTERIE TERRITORIALE , LES TERRITORIAUX SERVIRONT AUSSI  dans la cavalerie , l’artillerie , le génie , le train  , l’administration , les infirmiers militaires . …. 8200

territoriaux sont mis en service dur  » la voie Sacrée  » .

Le 114° a du s’exiler sur le sol marocain des août 1914pour assurer l’occupation des postes avancée du Maroc occidental et oriental. au Maroc les R.I.T. ont une haute mission : surveillance et protection

de divers postes avancés , certains avec la Légion Etrangère , d’autres avec la cavalerie . Ils entreprennent des travaus de maçonnerie , d’habitations , escortent les convois de ravitaillement atteignant parfois

500 chameaux auusrent avec d’autres  dérachements la sécurité  des généraux et de leur état-major en tournée d’inspection .

LES TERRITORIAUX ONT DONC EU UNE PART NON NÉGLIGEABLE DANS CETTE GUERRE  , et pourtant peu de gens se souviennent qu’ils étaient là et qu’ils y laissent leur vie . Leur rôle

sans avoir le panache de certains autres combattants a été prépondérant .

 

Ref :  Wikipédia :  < les régiments d’infanterie territoriale .-  < www. chtimiste . com >   < la première guerre mondiale : un peu d’histoire – les territoriaux >

A     S U I V R E 

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...