Écrit

LA BATAILLE DU CHEMIN DES DAMES : AVRIL 1917 ….. suite 1  »

char Schneider

char Schneider

 

14-18_chemindesdames

 

char Saint-Chamond

char Saint-Chamond

800px-Attaque_sur_le_plateau_de_Craonne_en_1917                                      LE CHEMIN DES DAMES : pourquoi ce nom ?

Un petit chemin carossable empunté entre 1776 et 1789 par deux filles du Roi  louis XV ,  Adélaïde et Victoire appelées  »  Filles de France  » . Elles venaient de Paris pour rendre visite à la Duchesse Lara,

au château de La Bove dans l’Aisne . Pour faciliter leur voyage elles prenaient ce chemin … lequel sera  empierré sur le nom de   » Cmenin des Dames  » .

UNE OFFENSIVE PARALLELE EST MENEE PAR LES ANGLO-CANADIENS AU NORD DE LA SOMME , PRES D’ARRAS ET DE LA CRETE DE VIMY . Plus chanceux , que les Français ils

avanent dés le premier jour de 1 à 5 km , les allemands ayant allégé leur dispositif  pour center leurs efforts sur le  » Chamin des Dames  » .

                                             LES FORCES EN PRESENCE AU  » CHEMIN DE DAMES «  

COTE FRANCAIS :  GÉNÉRAL NIVELLE

La Véme Armée du général Mazel compte 16 divisions d’infanterie , 1 division de cavalerie , 2 brigades Russes et un peu moins de 200 chars d’assaut.

La VI émé Armée du général Mangin compte 17 divisions d’infanterie  , 1 division de cavalerie  , 1 division terriotoriale et de nombreux réguiments de troupes coloniales , Sénégalais et Zouaves

constituant des  » troupes de choc  » ( sur les 15 000 africains présents face aux lignes Allemandes , 6 000 mourront le 16 avril )

La X éme Armée du général Duchêne compte 9 divisions d’infanterie et est en réserve.

La IV Armée du général Anthoine est également en réserve avec 5 divisions d’infanterie .

EN TOUT : 850 000 hommes , 2700 pièces d’artillerie de 75, 2300 mortiers , dont 790 canons modernes .

COTE ALLAMAND :    HINDERBURG et ERICH LUDENDORFF

LA VIIéme armée est commandée par le général Boehn ,  elle compte 14 divisions

La Véme armée est sous les ordres du général Below

Les Allemands occupent une zone puissemment fortifiée avec des mitrailleuses sous abri , un excellent réseau souterrain communiquant avec la ligne de drête et dispose de 530 avions de chasse.

DU COTE FRANCAIS DES CHARS SONT PREVUS pour évoluer où celà sera possible.

Le groupement Bossutavec 82chars schneider , le groupenent chaubés avec 50 chars Saint – chamont .

C’est le premier assaut des chars de l’histoire militaire française a eu lieu le 16 avril 1917 . Des 128 chers engagés , 57 sont détruits entraînant la mort ou la disparition de 94 hommes d’équipage et

109 blessés. Difficilement manoeuvrables , sans tourelle , mal blindés , avec des réservoirs de carbuant mal protégés , les 22 tonnes des chars Schneider sont une cible facile pour l’ennemi.

Le moral des combattants était on , les troupes Françaises étaient pleines d’ardeur et d’élan , en bonne forme physique et bien préparées , faisaient preuve d’un bon souffle patriotique et d’un grand

esprit de sacrifice , d’une magnifique foi en la victoire …. bien qu’helles se rendent bien compte de la difficulté de leur tâche  , amis ce sera un échec sanglant .

A     S U I V R E

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...