Écrit

LA BARAILLE DU CHEMIN DES DAMES : AVRIL 1917 … suite 3 ….CRAONNE

tiré du Guide michelin

tiré du Guide michelin  1920

 

141-142.pages

141-142.pages

Craonne: le plateau de Californie , prés de l'église

Craonne: le plateau de Californie , prés de l’église

6582a7dc69_prise-de-craonne-282x400craonne--le-plateau craonne--le-plateau

Craonne 5 avril 1917

Craonne 5 avril 1917 de Flameng François

6582a7dc69_offensive-Nivelle-580x409                            CRAONNE : UNE BOUCHERIE SUR LE CHEMIN DES DAMES 

LE PLATEAU DE CRAONNE SE TROUVE SUR LE TERRAIN DE COMBAT DU  » CHEMIN DES DAMES  »  .  » Du 16 au 25 avril , en une dizaine de jours on dénombre plus de 30 000 morts

du côté Français  » . L’état-major décide , pour réduire le nombre de morts , blessés et disparus , de se livrer à des attaques   affaiblirl e front de l’ennemi . Le 4 mai le 18éme R.I. attaque et investit le êtit village de

CRAONNE  dont le nom va rester tristement célèbre dans l’histoire de la première Guerre Mondiale .

En deux jours d’affrontement ,le 18éme a perdu 20 officiers et 814 soldats. Le régiment est envoyé au repos à Villers sur Fère .

DESESPOIR ET MUTINERIES

APRÉS L’ATTQUE DU  » CHEMIN DES DAMES  » ET CRAONNE , la désillusion est immense chez les poilus.Ils ne supportent plus le sacrifices inutiles et les mensonges de l’état-major.

Des mutineries éclatent çà et là  ….. explosions de colère sans conséquence pratique ( aucun soldat n’a braqué son arme sur un gradé , aucune compagnie n’a déserté ) .  Elles surviennent à l’arr!ère

dans les troupes au repos qui ,  aprés s’être battues avec courage mais inutilement , apprennent que leurs supèrieurs veulent les renvoyer au front sans plus d’utilité  .

Le général Nivelle est limogé et remplacé par le géneral Pétain . Celui-ci s’applique à redresserle moral des troupes , il sansctioon  » avec modération  »  les faits d’indiscipline collecive , mais il faut faire des

exemples et des exécutions ont lieu.

Guy Péchouani ( historien ) estile à 3 000 le nombre de condamnations et les exécutions effectuées entre 60 et70 . Les autres condmnés voient leur peine commuée en travaux forvés , en peines de prison ,

lesquelles sont utilisées pour des missions de combat suicidaires . Jean Baptiste Duroselle évalue à 250 le nombre demutineriessur le front Français au printemps 1917 qui auraient impliquéun maximum

de 2000 soldats .

LE CAPORAL MOULIA

Coporal au 18éme R.I. il a pris part aux combats de CRAONNE les 4 et 5 mai . Le 27 ami , à la fête de Pentecôte , au  village de Villers sur fère , alors que son  régiment est au repos , au café les esprits

s’échauffent et une rumeur cours selon laquelle le régiment  devrait monter en ligne avant la fin de sa pèriode de  repos , afin de prendre la place d’une unité qui se serait mutinée ….une centaine de soldats

s’engagent en corttège dans les rues du village ,auxquels se joignent quelques civils … des cris de colère , des slogans , le chant de l’internationale . au cours de cette manidestation le colonel Derchef a été

bousculé … pendant la nuit les mutins otganisent un barrage afin d’empêcher l’embarquement  de leurs camarades vers le front , le lendemain matin .

Il n’y a pas eu de tués , ni de blesses , ni de dégradation de matèriel . Le 28 mai  un détachement de gendarmerie permet aux officiers de reprendre la situation en mains et petit à petit  , les uns aprés les autes ,

même les plus déterminés ) capitulent et rentrent dans le rang … les troubles n’ont duré que deux jours .

Le caporal MOULIA du 18 éme  n’a pas participé au défilé , mais dés le 28 avril il est arrêté par la police militaire .    12  soldats du régiment , sont arrêtés et passent en Conseil de Guerre … ce sont ceux qui on

fait le plus de prison pour indiscilplne et dans le lot il faut un caporal ….. le caporal CROUAU est arbitrairement désigné mais problème : il n’était pas présent à Viller s sur Fère au moment de la mutinerie ! qu’à

 

cela ne tienne  ,  un autre caporal est désigné ,le caporal MOULIA  … il fera l’affaire bien que décoré de la Croix de guerre pour son comportement à Verdun , même s’il n’a pas pris part à la mutinerie.

D’autres soldats dont arrêtés : 14 sont condamnés à 60 jours de prison aprés lesquels ils seront affectés en  » section spéciale d’infanterie  » . Une centaine seront condamnés entre 30 et 60jours de prison.

avecparfois l’envoi dans des  » sections spéciales d’infanterie  » .

Le Conseil de Guerre du 7 juin , a condamné à mort 4 des 12  » meneur » parmi lesquels le Caporal Moulia.  TROIS  SERONT FUILLES , LE 12 À MAIZY  , CASIMIR CANEL , ADOLPHE DIDIER ET

JEAN LOIIS LAPLACETTE   .

VINCENT MOULIA  , lui réussité à s’échapper et malgré les recherches de la gendarmerie , a réussi à rejoindre sn village natal , Nassist dans les Landes A Y S’Y CACHER JUSQU’EN 1918 .  Au moids de mai

,croyant d’avoir été dénoncé , il passe en espagne et il y restera jusqu’n 1936 . Il bénéficiera d’une amnistie mais n’aura pas droit à une carte d’ancuien Combattant ni aux avantages qui lui y sont liés. Sa Croix de

gGuerre ne lui sera restituée qu’en 1979 , 5 années avant sa mort en 1984 .

vincent Moulia est le seul  » poilu  » condamné à mort à avoir réussi à échapper au peloton  et a du faire preuve de persévérance et de courage même si la chance lui a donné un sèrieux  » coup de pouce  » .. Son

histoire est symbolique : soldat exemplaire selon les critères militaires classiques , no militant anti-militariste et ou

communiste . il est pourtant victime de l’aveuglement et de la stupidité de l’instit ution …. il partageait sans doute  » le ras-le-bol des mutins , mais n’a pas participé directeent aux évènements .Cela n’empêchera

pas certains officiers de le treîner dans la boue et de le condamner oà mort . IL FALLAIT A TOUT PRIX UN CAPORAL DANS LES CONDAMNES !!

REF:  La bataille du chemin des dames 1917 …. 16 avril 1917 , l’offensive du chemin des dames – herodote net .

A      S U I V R E

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...