Écrit

LES ETATS-UNIS PENDANT LA GRANDE GUERRE ….. suite 6

Soldats américains du 48° régiment d'infanterie acclamant la proclamation de l'Armistice

Soldats américains du 48° régiment d’infanterie acclamant la proclamation de l’Armistice

 

147-148.pages

SIGNATURE DE L'ARMISTICE À RETHONDES

SIGNATURE DE L’ARMISTICE À RETHONDES

ROLE DU PRESIDENT WILSON ET LES ETATS-.UNIS , DANS LE REGLEMENT DE LA GRANDE

GUERRE .

 

 

 

 

 

 

EN JANVIER1918 , LE PRESIDENT WILSON DEFINIT DEVNT LE CONGRES ,en 14 points , les buts de la guerre américaine :

Rejet de la diplomatie secrète , reconnaissance du principe des nationalités et du droit des peuples à disposer d’eux-même , égalité de tous les Etats ( petits et grands ) sécurité collective fondée sur une

organisation internationale …..

EN NOVEMBRE 1918  , c’est sur ces bases qu’il a négocié avec les allemands  le principe d’une armistice .

LE 28 SEPTEMBRE , à la suite du dclanchement de l’offensive , il est demandé par les allemands à Paul Von Hindenburg de négosier la Paix , avec Wilwon plu accomodant que les Franco-Britanniques .

Sans consulter ses partenaires , le président Wilson  , le 8 août , répond aux allemands par un questionnaire  sur leurs intentensions.

LE 12 OCTOBRE , le général allemand Max Von Baden répond favorablement au président Wukson , lequel toujourds sans consulter ses Alliés envoie une seconde note : Ses exigeances ont floues ,il n’et pas

question de l’Alsace-Lorraine . Lindendorff envoie une vague réponse , le 20 . Le 23 Wilson se montre trés ferme et Lundendorff pensant que les conditions am&ricaines sont inacceptables , démissione .

PENDANT CE TEMPS , FOCH PREPARE UNE CONTRE-OFFENSIVE pour me début de 1919 avec pour objestif aux amricains , Metz et la Lorraine.

La défaité semblant moins grave que la bochevisation  ( les allemands redoutent que leur pays subisse le même sort que les Russes ) , jugent que les conditions imposées par les Alliés sont acceptables par

l » Allemagne et le 7 ,des émissaires allemands se présentent devant les lignes françaises.Le délai pour l’acceptetion est de trois jours et Fochayant refusé un cesez-le-feu les combats continuent jusqu’au

11 NOVEMBRE … À 5H15 L’ARMISTICE EST SIGNÉE ET À 11 HEURES LES CLAIRONS SONNENT OFFICIELLEMENT LA FIN DE LA GRANDE GUERRE .

C’est en président d’un pays vainqueur prospère et sûr de lui que le Président Wilson est venu en Europe représenter les Etats-Unis à la Conférence de la Paix  et y défendre le point de vue des américains.

Il a fait appliquer , au moins partiellement , au prix de quelques compromis le principe des nationalités tout en s’opposant aux revendications territoriales  françaises et italiennes concernant le rattachement de la

Sarre à la France , l’autonomie de la Rhénanie et l’annexion par l’Italie de la côte Dalmate.En contrepartie , il a offert à la France et au Royaume-Uni la garantie des Etats-Unis face à une nouvelle agression

allemande.

A      S U I V R E 

PROCHAIN ARTICLE : INFLUENCE DES SOLDATS AMÉRICAINS SUR LES CIVILS FRANÇAIS.

 

 

Guerre 1914-1918

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...