Écrit

LES ETATS-UNIS PENDANT LA GRANDE GUERRE … ALAN SEEGER

Fiche matricule

Fiche matricule

 

monument à Paris ( 16éme arr. )

monument à Paris ( 16éme arr. )

 

LihonsFrenchNat SeegerA1

à Harwar en 1910

à Harwar en 1910

 

thALAN SEEGER EST UN POETE AMARICAIN NE A NEW-YORK LE 22 JUIN 1888 , UN DES PREMIERS ENGAGES VOLONTAIRES POUR LUTTER CONTRE L’ALLEMAGNE AVEC LA FRANCE

FILS D’UN HOMME D’AFFAIRES , IL PASSE SA PREMIÈRE ENFANCE DANS LA MAISON FAMILIALE , FACE À LA STATUE DE LA LIBERTE ….à 12 ans il part à Mexico avec ses parents et retourne aux

Etats-Unis en 1902 pour ppursuivre ses études . Etudiant à Harward  il en ressort pplômé en 1910 puis part  Paris en 1912 .

Porté vers la littérature et l’histoire médiévale  , aussi vers le sport , il s’éprend de Paris et y rédige des articles pour le  » Mercure de France  » , divers autres journaux américains et eurppéens , ainsi que des poèmes.

AU début de la guerre , en 1914 , il défile en brandissant la bannière étoilée à la tête  des américains de Paris qui avaient décidé de se battre au

côté du pays qui les avait accueilli .

Par amour pour la France il s’engage dans la Légion Etrangère dés le début du conflit au 2éme régiment de marche du 2éme étranger à Toulouse , un régiment vrée pour recevoir des engagés de nationalités

différentes . Il sert dans la 1ere section ,baraillon c , 11ème compagnie commandée par le capitaine Tschaner.

LE 4 OCTOBRE 1914 , il combat à la bataille de la Marne , dans le marais de Saint-Goud , puis du 27 octobre 1914 au 17 juin 1915 au Chemin des Dames . il combat ensuite en haute-Saône puis de nouveau en

Champagne ;

TOMBE MALADE  , il est hospitalisé à Paris puis à biarritz  de Février à avril 1916 .

EN JUILLET 1916 ,le régiment de marche de la Légion etrangère est engagé dans la somme . Le légionnaite alan Seeger est tué au combat devant ßelloy-enSanterre le 4 juillt 1916 , jour de la fête nationale

américaine. … les pertes du rgiment sont énormes , environ 800 morts . Porté dabord  disparu , ses restes sont vraisemblablement inhumés dans l’ossuaire N°2 de la Nécropole Nationale de Lihons ( Somme )

Il est décoré à titre posthume de la Médaille Militaire et de la Croix de guerre 1914-1918 avec palme. Il est cité à l’prdre du jour de la division Marocaine le 25 décembre 1916   »  Jeune légionnaire

enthoisiaste , énergique , aimant passionément la France . e,gagé volontaire dés le début des hostilités a fait preuve au cours de la campagne

d’entrain et d’un courge admirables . Glorieusement tombé le 4 huillet 1916  » .

ref :   pour les billets sur ce sujet         <  Alain seeger – wikipédia  >     <     Alan Seeger et le chemin des dames – voir et le dire .. >   < Alan Seeger   de jean dormis  >   < alan seeger -bastien 80,e – monsite.com >

A     S U I V R E

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...