Écrit

LETTRE DE POILU POUR UN NOEL DE GUERRE …. suite 1

NOËL dans une tranchée Allemande

NOËL dans une tranchée Allemande

DE MARGARETA ( plutpot moutir que fallir )Forum 14-18

Extrait du guide du Musée in flanders =Fiekd à Ypres

 »   A Deroise le soir de noël  , les allemads placèrent un panneau  au bord de leur tranchée demandant aux =belges d’ublier pendant une heure les

affres de la guerre afin de commémorer la naissance du Christ ….                    

GERARD JOUVE :  son oncle écrit :

«    Triste noël . nous sommes réveillés à 5 heures  pou aller aux tranchée  renforcer les troupes qui doivent combattre ….  Le matin vers

10heures , le sergent M ….. le caporal B …. ainsi que pluieurs camarades sont désignés  par le colonel pour aller couper  les fils de fer à

 

  30 mètres en avant … les hommes hésitent un peu car leur mort serait certaine … le colonel renouvelle l’ordre  et les menacent de les fusillers

sur le champ … les camaradeq s »exécutent  et à peine le parapet enjambé  les allemands fony marcher leur mittailleuse  et c’est le pauvre B ….

qui reçoit les premières balles à la jambe  puis le sergent M …  le camarade P … est tué sur le coup  ….. notre attaque a échoué  et , bénéfice

net , une centaine de blessés , une trentaine de morts  …. cela a été un choc terrible … « 

TREIU     , w schtroumf , ni épouvanté

Samedi 25 décembre 1915 «  Chère Marie , je t »&cris ces quelques mots pour te dire que je suis tiujours en bonne santé  ….. Nous célébrons

aujourd’hui  la fête de np_el mais elle n’est guère brillante pour nous cette fête  mais nous avons eu l’occasion quand même  d’assister à la messe

de minuit  . il y a un prêtre qui est venu hier soir ou nous sommes  , il a confessé  ….. il faudrait bien que mon colis arrive avant que nous

partions autremeny il traînera encore en route  et puis ça pleut tous les jours  et on n’a pas encore voulu changer mes souliers  , il faut demander

deux mois à l’avance et plus pour avoir ce que l’on a besoin  , c’est comme les vouvertures , nous en avpns tour une  que nous portons avec nous pour

nous coucher  , moi on m’en avait donné une qui ne valait rien  et à présent elle est touteen mprceaux  , les rats en ont mangé la moitié car elle

était toute pourrie  , elle s’est déchirée comme du papier mouillé  , il y a plus d’un mois que j’an ai fait réclamation et que j’ai renouvelé

 mais rien n’arrive en attendant l’hiver  se passe et puis crève  si tu veux  , voilà comment on est bien doigné sur le front  …..’

Cyrille è son épouse .

A          S U I V R E 

 

 

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...