Écrit

JEAn GROGNET … AGENT DE LIAISON PENDANT LA GRANDE GUERRE … suite 2

IMG_4933IMG_4932IMG_4931CAMP DILLEMANN  » ambulabce  7/4 ‘  suite 

Des enquêteurs sont venus quérir des informations  ….. mais dans le cirage , impossible de parler . Je ne sentais plus mon bras , ma poitrine  me faisait hottiblement souffrir  et je passais de la torpeur à la

somnolence .

Je me souviens aussi du passge d’un chirurgien , étant dans un état omateux , j’ai entendu leut interrogation de mon bras droit ….. et de ma survie .

Un va-et-vient étourdissant  tégnait dans cer espace , les  entrées des blessés accompagnés de brefs otdres de soins ,leurs cris de souffrance  er le départ des morts  ou par respect un silence les accompagnaient

D’une efficacité redoutable  et d’une orgabisarion implacable  il n’y avait pas de place à l’organisation .  ..    Gamberger était ma principale activité  , reconstruire sa mamoire avec les brives enrandues çà et là .

Entre la vie et la mort  , considéré comme perdu  , je restai  grièvement blessé   pendant huit jours à Dillemann …

Puis je fus rapatrié .

NDLR :   le 27 mai , Le 7ème R.I.  participait aussi à l’offensive dans l’ Aisne du 27 mai au 1er juin 1918 et l’ordre avait été donné au colonel d’occuper Vierzy et Tigny , d »arrêter ma marche de l’ennemi dans ma forêt de Villers-cotterets  , en attendant des

renforts . Une mission périlleuse  , de durs combats se sont déroulés jour et nuit ….. le régiment  a perdi 38 officiers  . L’effectif du régiment passé à 250 hommes 

Parmi  les officiers se trouvait Kléber DUPUY  le vainqueur de Souville  ,blessé grièvement le 31 mai   »  atteint d’une grave hémorragie  lui ayant valu l’amputation de la jambe  … pendant que je kui faisais un

pansement délicat et douloureux

, il rendait compte au colonel  avec un calme admirable   et une insensibilité apparents ….. kléber DUPUY avait été transporté pat le soldats Henri CABROL ( sur ses épaules ) pendant 1500 mètres  .

note : Eléments d’informationn tirés de l’oposcule du Dr L. DELON ancien mèdecin-major au 7me R.I. «  Le 7me R. I  , quelques souvenirs   »  imprimerie du Languedoc   Narbonne / date de parution non connue . 

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...