Écrit

LES COMBATS DU BOIS DE LA GRUERIE DANS L’ARGONNE EN 14-18

t-patrie_argonnet-patrie_2image003MARIE-HELENE CABOT A SIGNALE DANS  »  1 JOUR – 1 POILU  » (cf. nos billets sur le sujet  ) les combats du  BOIS DE LA GRUERIE  QUI ONT FAIT DE SI NOMBREUSES VICTIMES QU’ILS SE

SONT TRANSFORMÉS EN  » BOIS DE LA TUERIE  » .

IL NOUS A SEMBLÉ INTERESSANT DE PARLER DE CES COMBATS  au travers de diverses informations publiées sur internet .

Le Bois de la Gruerie se situe en bordure occidentale de la forêt de l’Argonne .

Depuis l’automne 1914  le massif forestier de l’Argonne fait l’objet d’âpres combats . La fôret épaisse et coupée de nombreux ravins , la boue  rendent les actions difficiles .  . La lutte s’intensifie  le

commandement allemand souhaitant prendre pied  sur la route Châlons – sur – Marne  Verdun . Le 13 juillet 1915  la 3ème armée allemande  attaque sur un front de trois kilomètres de la druerie  à la

Haite Chavauchée  avec des moyens adaptés :  emploi, massid d’engine à tir courbe ,  et obus chimiques  … les défenseurs sont annihilés  , la première lige est emportée  car nos poilus n’ont pas d’engins

de tranchée ni de mitrailleuses  , une artillerie obligée à l’économie de munitions .

Le 72ème fait l’apprentissage de la guerre de tranchées car pour se défendre il faut organiser et   manier aussi nien l »outil autant que les armes .  . c’est une lutte harassante  de mines  , de grenades , de

crapouillots , lutte acharnée , mais glorieuse  .

Malgré les efforrs allemands  pour atteindre la route de Vienne-le-Château et le Four de Paris ;  les forces allemandeds ne passeront pas .

Le 30 septembre ey le 10 octobre  , puis du 18 au 29 octobre 1915 , :e 2ème bataillon repousse  toutes les atttaques  ennemies dans le secteur du Four deParis

Du 8 au 11 octobre , le 1er bataillon en avant de saint Hubert  , malgré un long et terrible combat tient tête à de nombreuses attaques  sans céder un pouce de terrain .

Le 3 novembre 1915  , la 6ème Cie  coopère brillament avec les troupes coloniales  à la reprise de tranchées entre Saint hubert et le four de paris .

Les attaques allemandes entre entre le 24 et 29 novembre 1915  fans le secteur de la Fontaine aux Charmes  échouent complètement devant  le 72ème qui reste maître de ses positions .

Le 15 javier 1916 , le 72ème  est mis au repos par le général en chef qui adresse aux troupes de l’Argonne  ses vives félicitations  pour leur brillante conduite .

A          S U I V R E 

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...