Écrit

NPUVELLES DU BLOG :Dr LOUIS DELON MEDECIN-MAJOR DU 7° R.I. eN 14-18 … SUITE 3

 

înauguration sous présidence de L. DELON de la stèle à Souville de K. Dupuy et de ses soldas

înauguration sous présidence de L. DELON de la stèle à Souville de K. Dupuy et de ses soldas

20180506_16183920180506_154029IL NOUS SEMBLE SOUHAITABLE DE METTRE SUR CE BLOG , LES CITATIPNS OBTENUES PARME Dr LOUID DELON , PENDANT LA GRANDE GUERRE . Ce mèdecin a durant toute la guerre

été mèdecin du 7° R.I. , d’abore mèdecin =aidemajor , puis médecinMajor , chef deservice d’abord à titreprovisoire , puis à titre définitif du 7° R.I.

Il a dans ces années de guerre , avec compétence ,dévouement , autorité  assumé sa tâche souvent jour et niuit pendant plusieurs jours d’affilée ,sauvant la vie de nombreux blessés . Toujours prés du  » poilu « 

souvent avec  » tendresse  » pour redonner le moral à ceux grièvement atteints .

       CITATION À L’ORDRE DE L’ARMÉE n)337 bis  de la X- ARMÉE  du 30 JUIN 1916

Le général MNGIN commandant la X° ARMEE , CITE À l’ordre de l’armée  le :30 juin 1918

Mèdecin -major de 2° classe chef du Serice de santé du 7° R.I.

 » Mèdecin modèle , a prodigué pendant quatre jours  , sous de violents bombardementd  , ses soins éclairés aux soldats du régiment . Par la façon judicieuse dont il a assuré le service d’évacuation pendant huit

jours de combats intenses ou il a fait preuve de dévouement et d’uneénergie exemplaires , à sûrement sauvé la vie de nombreux soldats  » .

signé : MANGIN

TRANSMISSION DE LA LETTRE DU COLONEL JORDAN COMMANDANT LE 7° R.I. en date du 28 juin 1917   N° 3403

AVIS  DU  MEDECIN  DIVISIONNAIRE

 » AUSSI MÉRITANT PAR SA VALEUR TECHNIQUE que par ses qualités militaires le mèdecin aide -major de 1er classe DELON  , a montré dans les fonctions de chefde service qu’il a exrecées à plusieurs

reprises et qu’il remplit depuis plusieurs mois , compétence et dévouement et une autorité remarquable , justifiant pleinement de multiples propositions au grade supèrieur dont,il a été l’objet .

 » J’appuis trés fortement la demande de son maintiel comme chef de service titulaire du 7° R.I. , qu’il n’a pas quittées depuisle début de la campagne et ounil est hautement et uninimement apprécié   »

Le 10 juin 1917   Le mèdec!n principal de 2ème classe  VIGERIE

Le médicin divisionnaire     VIGERIE

LE Dr LOUIS DELON ETAIT PRESENTS AU DURS COMBATS DE Hangard-en-Sauterre et de Villers-Cotterets  qui ont mérité au Régiment deux citations (signées du génaéral PETAIN , et le droit à la Fourragère  :

ORDRE DE LA 1er ARMEE , DU 7 JANVIER 1919

ORDRE DE LA Xème ARMEE , DU 14 JUILLET 1918

 » Sous le commandement du Lieutenant -colonel BOURRET , jeté en pleine bataille le  29 mai 1918 , au fur et à mesure du débarquement de ses unités et chargé de tenur un large front , s’est cramponné avec une

énergie farouche et a résisté pendant quatre jours aux attaques furieuses d’un ennemi supèrieur en nombre , sans jamais lâchet un pouce de terrain . Toujours en flèche , débordé à deux reprises de plus de deux

kilomètres est resté inébranlable sur ses positions , ne se repliant jamais que sur ordre formel , faisant preuve d’un héroïsme sublime et d’une abnégation sans borme . « 

C’est au cours de cette bataille que le lieutenant  kléber Dupuy a été grièmement blessé , le 31 mai 1918 , sauvé par le soldat Henri Cabrol qui l’a porté pendant 1500 mètres , sous la mitraille , afin qu’il

puisserendre compte de la situation .

C’EST LE MAJOR LOUIS  DELON QUI A DONNE LES PREMIERS SOINS A KLEBER DUPUY ….. ET L’A AINSI SAUVÉ DE LA MORT .

 

Laisser un commentaire

histoirefanonfalsifiee |
franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marciana Brooks. ▲
| Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...